Association Kheops

SENIORS

Pourquoi prendre un jeune chez moi ?


Pour lui rendre service et lui offrir de bonnes conditions d'étude.
Pour avoir un complément de revenus.
Pour être moins seul.

•  Ils sont majeurs, plus de filles que de garçons, étudiants ou en cours de formation, d’origine géographique et sociale diverses.

•  La médiatrice de l’association les rencontre, vérifie que leurs motivations correspondent aux valeurs de la cohabitation intergénérationnelle : l’échange et la solidarité.

•  En cohabitant, vous contribuez à aider un étudiant à suivre ses études dans de bonnes conditions. Vous pouvez créer des liens avec une personne que vous n’auriez peut être pas rencontré autrement…

 

Qui  sont les jeunes que propose l'association ?

Ils ont entre 18 et 28 ans, français ou étrangers, garçons ou filles, étudiants ou jeunes travailleurs. Ils sont suffisamment nombreux à chercher un logement pour que l'on puisse vous proposer quelqu'un qui vous corresponde.

 

JEUNES

Est-ce que ce type de cohabitation convient à tout le monde ?


Non, choisir de cohabiter avec une personne âgée ne peut convenir à tout le monde.
Quelques réflexions pour vous aider à vous décider :

-Quelle image ai-je des personnes âgées : quand elles radotent, ma réaction est plutôt tendresse et respect ? Ou plutôt agacement et impatience ?
- Quelle sera ma disponibilité et le mode de vie que je souhaite avoir l'année prochaine : plutôt envie de favoriser les sorties et la vie étudiante ? Ou plutôt tendance à vouloir me consacrer en priorité à mes études avec des sorties limitées et une bonne hygiène de vie.
- Il est important de se poser ces questions et d'y répondre pour soi-même avec la plus grande honnêteté. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, pas de jugement de valeur. Tout le monde n'a pas les mêmes envies et les mêmes priorités au même moment. Vous pouvez vous rendre compte que ce type de cohabitation n'est pas adapté pour vous pour le moment et que cela convienne parfaitement pour l'année prochaine par exemple.

Qui sont les seniors qui accueillent des jeunes ?

- Ils ont entre 60 et 95 ans, plus de femmes que d'hommes pour des raisons purement démographiques.
- Pour les chambres gratuites, en contre présence, les personnes ont le plus souvent plus de 70 ans.
- Les chambres contre participation financière sont généralement proposées par des personnes nettement plus jeunes, des retraités à la recherche d'un complément de revenus.

Doit-on connaître les personnes âgées pour cohabiter ?

- Non, car vous  n'aurez pas à vous "occuper" de la personne, il y a des professionnels pour cela. Vous aurez juste à être présent au domicile, sous forme de "veille passive". Il s'agira pour vous d'établir simplement des relations harmonieuses et amicales et de prévenir les services sociaux ou hospitaliers en cas de problème.

 

Quel genre de logement doit-on offrir ?


Il est indispensable que le jeune dispose d'une chambre "à lui" (pas un coin de double living) elle doit avoir une taille supérieure à 10 m2 et être équipée d'un lit, d'une table et de quoi ranger ses affaires.
Les chambres doivent elles être situées à Compiègne?

Nous acceptons, après étude, toutes les propositions de chambres sur Compiègne et sa périphérie.
Les sanitaires doivent ils être séparés
Pas obligatoirement.

Comment comptez vous rallier les séniors à votre cause  ?

Nous comptons les rassurer en  organisant régulièrement des rencontres intergénérationnelles sous forme de Speed Dating afin de poser en amont les bases de la cohabitation.

Ou sont situées les chambres que vous proposez ?

A Compiègne et dans sa périphérie.
Si vous recherchez une chambre dans la région de Compiègne ou dans un autre département nous pouvons vous mettre en relation avec les adhérents du réseau cohabitation solidarité intergénérationnel (Cosi).

Combien de temps faut-il pour avoir une chambre ?

Cela peut prendre 24 heures, un mois, trois mois voir plus, cela peut ne jamais arriver. En effet il n'y a pas de liste d'attente. Votre demande, dès qu'elle arrive est prise en considération au même titre que les autres dossiers, car la sélection s'opère en fonction des demandes des uns et des autres. Nous ajustons au mieux les propositions.

Est-ce que je pourrai recevoir dans ma chambre ?

Oui mais dans la journée en ayant demandé par politesse l'autorisation à la personne qui vous loge et pour des raisons de tranquillité, un ami à la fois.

Que veut dire accès à la cuisine ?

Vous aurez la possibilité de vous faire un diner et petit déjeuner. Généralement un placard vous est réservé ainsi qu'une partie du réfrigérateur pour y entreposer vos provisions.
Attention : pas de grande cuisine et là aussi il faut s'organiser pour ne pas se gêner.

Y a-t-il quelque chose de prévu pour le lavage du linge ?

Cela dépend, certaines personnes âgées prêtent volontiers leur lave-linge, d'autres sont plus inquiètes et acceptent à condition de faire tourner elles-mêmes la machine, d'autres encore vous conseillent la laverie automatique. Dans tous les cas c'est vous qui devez fournir votre lessive.

Est-il possible d'avoir accès à Internet ?

Si votre ordinateur est équipé du système Wi-Fi, vous pourrez chez certaines personnes vous servir de leur réseau internet. Si le logement n'en est pas équipé, vous pourrez à votre charge et à votre nom prendre un abonnement sur la ligne de votre propriétaire en lui demandant l'autorisation.

Dans le cas d'une chambre gratuite contre présence que puis-je demander ?


Le jeune s'engagera à être présent à votre domicile selon un emploi du temps établi entre vous. Son heure de retour le soir est généralement entre 19 heures et 20 heures,  il devra être libre dans la journée et disposer d'au moins deux soirées libres par mois et de deux week-ends par mois.
Il devra s'engager à être présent la moitié des petites vacances scolaires (Toussaint, Février et Printemps). Pour ce qui concerne les vacances de noël le senior et le jeune se mettront d'accord dès le début de la cohabitation.

Quels genres de services peut-on demander aux jeunes ?


Le jeune hébergé peut  rendre les services qu'un petit fils rendrait à sa grand-mère (petites courses, partage des taches quotidiennes …). Il n'accomplit en revanche pas de travail (repassage …) et pas de service à la personne (toilette, prise de sang …)
Attention : Il ne remplace ni un auxiliaire de vie, ni un garde malade ! Il s'agit d'un jeune … dont la première mission doit être d'étudier !

Est il possible de mettre fin à la cohabitation avant son terme ?

Oui, à condition de respecter le préavis d'un mois, mais il est souvent possible de raccourcir ce délai dès qu'une alternative est trouvée.

Dans le " contre présence" est-ce que je dois être là tous les soirs ?

L'emploi du temps est défini avec chaque senior mais l'usage est de rentrer au domicile du senior entre 19 h et 20 h, vous disposerez au minimum de deux soirées libres par mois.

Dans le " contre présence" est-ce que je dois être là tous les week-ends ?

L'emploi du temps est défini avec chaque senior mais vous disposerez au minimum de deux week-ends de libre par mois.
Attention : quand on parle de présence le week-end, il s'agit de présence le soir et la nuit, dans la journée vous êtes libre de vos actions.

Que veut dire "être présent la moitié des vacances scolaires" ? Pourquoi cette obligation ?

Cette obligation n'est valable que pour les chambres gratuites en contre présence  et ne concerne que les vacances d'hiver.
Cette obligation vient du fait que la plupart des étudiants sont en vacances toutes les 6 semaines pour 15 jours. Pour une personne très âgée qui ne veut pas rester seule cela représente beaucoup d'absence. Il est donc convenu que vous pourrez être libre entre Noël et le jour de l'An et au moins une semaine à la Toussaint, en février et à Pâques

Je souhaite rentrer chez mois le Week-end, puis-je m'inscrire ?

Oui, mais uniquement dans la formule  (avec participation financière).

Que se passe-t-il pour les vacances d'été ?
Tous les contrats s'arrêtent fin juin. Vous êtes donc libre de partir.
Si vous voulez rester, il sera possible soit de prolonger le contrat de 2 mois si le senior  reste à son domicile l'été, soit de vous trouver un logement chez une autre personne âgées.

Le jeune doit il avoir accès à tout l'appartement ?

Non, juste les sanitaires, s'ils sont à partager, la cuisine, et le salon dans un esprit d'échange et de convivialité.

Que se passe-t-il si je dois m'absenter de mon domicile pour les vacances ou un problème de santé ?
Rien, le jeune gardera votre maison en attendant votre retour. Les relations sont basées sur la confiance et le respect mutuel. L'association supervisera le jeune.

Que se passe-t-il pour les repas ?

Deux possibilités :
Vous lui laissez une place dans votre cuisine pour qu'il y range ses provisions et vous prenez vos repas de manière indépendante.
Vous pouvez diner ensemble,  le plus souvent, c'est vous qui décidez des menus, faites faire les courses.
Vous pouvez aussi demander au jeune de préparer le repas, et faire la vaisselle, ainsi que le rangement.

Que se passe-t-il si je ne m'entends pas avec le jeune que vous avez sélectionné ?

Dans un premier temps nous lui transmettrons vos remarques pour qu'il réajuste son comportement  et le plus souvent cela suffit pour que les choses s'arrangent.
Si ce n'est pas suffisant, nous lui demanderons de partir, en veillant à ce qu'il ne dépasse pas  le préavis d'un mois qui est prévu au contrat.

Y a-t-il y durée minimum pour un séjour ?

Tout dépend du type de logement que vous rechercher !
En contre présence : une année universitaire
En location : 3 mois
Attention : possibilité de contre présence gratuite de 2 ou 3 mois quand il s'agit des mois d'été.

Y a-t-il une durée maximum ?

Oui une année universitaire, renouvelable éventuellement une fois sur demande expresse du senior.

Que se passe-t-il si en cours d'année la personne chez qui j'habite part en vacances, ou à l'hôpital ?
Quand le senior part en vacances ou dans sa famille durant l'année, cela ne change rien pour vous, vous continuez à habiter dans le logement. Vous serez seul à la maison. Profitez en, mais raisonnablement, pas de fêtes avec les copains (il y a toujours des voisins pour informer qui de droit !), pas d'utilisation du téléphone.
Si le senior part à l'hôpital, idem. Sauf peut-être aller lui rendre quelques petites visites en attendant son retour.

Que se passe-t-il si en cours d'année la personne chez qui j'habite décède ou doit partir en maison de retraite ?

C'est évidement une cause de rupture de contrat, mais vous aurez, quoi qu'il arrive, un mois de préavis, et même souvent plus car pour tout mettre en ordre et rendre l'appartement prend pas mal de temps. Par ailleurs, si vous vous entendez bien avec la famille, soucieuse de ne pas compromettre vos études elle vous proposera souvent de rester dans les lieux plus longtemps.
Vous aurez le temps donc, mais il vous faudra chercher un autre logement. l'association de son coté cherchera pour vous mais ne peut vous garantir de vous trouver un logement équivalent (situation, présence,etc... ) donc peut vous proposer des alternatives qui ne vous conviennent pas.

Puis-je accueillir un jeune si je ne suis pas propriétaire de mon logement ?

Oui, avec l'accord de votre propriétaire.

A quel moment doit-on s'inscrire ?

Quand vous le voulez ! Toute l'année des jeunes suivent des formations, des stages, accèdent à un premier emploi et certains éprouvent beaucoup de difficultés à se loger.
Bien entendu, il y a plus de demande en septembre/octobre.

Y a-t-il une durée minimum pour le séjour ?

Oui, un minimum de deux mois pour la formule cohabitation avec paiement d’un loyer modéré.
Pour la formule "contre présence" l'on peut envisager un court séjour mais uniquement pendant la période des vacances scolaires de juillet/aout.

Que se passe-t-il pour les vacances d'été ?

Tous les contrats s'arrêtent fin juin.
Si vous voulez garder le jeune l'été, et s'il est disponible, il sera possible de prolonger le contrat de 2 mois jusqu'en septembre.
Si le jeune part en juin, et que vous ne voulez pas rester seul en Juillet et Août, nous chercherons quelqu'un pour le remplacer dans la mesure du possible.

Peut-on s'inscrire tout au long de l'année ?

Oui, car les seniors proposent des chambres tout au long de l'année, sans tenir compte particulièrement de la rentrée universitaire !

Je suis mineur, puis je déposer une candidature ?

Non, pour devenir membre de l'association il faut être majeur.
Cependant, quelques seniors acceptent très exceptionnellement des mineurs (jamais en dessous de 16 ans) et à condition d'être en possession d'une décharge parentale.

Mon école ne me donne pas le statut d'étudiant, puis-je m'inscrire tout de même ?

Oui sans problème du moment que vous avez moins de 30 ans

Je n'ai pas encore ma carte d'étudiant, puis-je m'inscrire ?

Oui, nous avons besoin d'un peu de temps pour trouver une chambre, autant commencer les recherches le plus tôt possible. Vous fournirez la photocopie de votre carte d’étudiant lorsque vous l'aurez.

Je n'ai pas encore de titre de séjour, puis je m'inscrire ?

Oui, mais il faut nous présenter l'attestation prouvant que vous en avez fait la demande et que vous être en attente d'un rendez vous à la préfecture.

Je suis une formation en alternance, puis-je trouver un logement dans cette situation ?

Oui si vos deux lieux de formation (école et entreprise) sont à Compiègne. Dans le cas contraire cela n'est pas possible car les seniors qui offrent des chambres souhaitent une présence continue ou un loyer régulier.

J'ai plus de 30 ans puis je m'inscrire ?

Oui mais vous aurez peu de chance d'être logé, nous ne vous proposerons que des chambres chez des seniors chez lesquels les jeunes ne peuvent aller (trop loin ou peu accessible par les transports en commun, ou des seniors qui cherchent de la compagnie dans la journée par exemple).

Dois-je prendre une assurance particulière ?

Non, tous les jeunes logés doivent être en possession d'une assurance responsabilité civile, incendie et dégât des eaux. Pour vous il suffit juste de prévenir votre assureur.

Qu'es-ce que l'aide au logement de la CAF ?

Les allocations familiales versent sous certaines conditions une aide pour le logement des jeunes. Afin qu'ils puissent la percevoir il vous suffit de signer le formulaire de la CAF qu'il vous présentera dans la rubrique "famille d'accueil".

Dans le cas où il n'est pas question de loyer, dois-je demander un dépôt de garantie ?

Oui, par prudence.

A quoi sert la convention d'hébergement ?

A donner un cadre juridique à vos accords. Il faut qu'il soit bien clair que le jeune hébergé ne l'est pas contre un "travail" comme un dans un système "au pair".

Faut-il signer un bail ?

La convention d'hébergement fait office de bail.

Dans le questionnaire que veut dire Loca-pass ?

Ce sont des aides proposées gratuitement sous certaines conditions une avance du dépôt de garantie, ou une caution solidaire en garantie de vos loyers et charges.

Qu'est ce que aide au logement de la CAF ?

Les allocations familiales versent sous certaines conditions une aide pour le logement des jeunes.

Je suis assuré par l'assureur de mes parents est-ce suffisant ?

La plupart des compagnies d'assurance n'assurent plus les enfants en responsabilité civile lorsqu'ils quittent le domicile familial. Renseignez-vous.

Je suis assuré par la MGEL ou la LMDE est ce suffisant ?

La MGEL ou la LMDE sont des mutuelles qui gèrent la sécurité sociale des étudiants. Elles peuvent vous assurer en responsabilité civile et habitation mais c'est en plus.

Quelle assurance prendre ? Combien ça coute ?

Vous devrez, pour entrer dans les lieux, être en possession d'une attestation d'assurance responsabilité civile et habitation (incendie /dégâts des eaux) à l'adresse de la personne chez qui vous allez habiter.
Il est possible de s'assurer pour 30 ou 40 € par an.